Les écrans

Le média en ligne des médias en ligne

Qu’est-ce qu’on regardera en 2021?

Steve Proulx

Le confinement imposé par la pandémie de COVID-19 a permis aux plateformes de diffusion en continu telles que Netflix ou Disney+ de faire le plein d’abonnés en 2020. Et ces plateformes concurrentes ne regardent pas à la dépense pour se tailler une part du gâteau.

Illustration : montage Les écrans

Cette chronique a d’abord été publiée dans l’infolettre InfoBref du samedi 2 janvier. Pour s’y abonner, c’est par ici.

Résultat : pour meubler ses soirées télé en 2021, le consommateur aura l’embarras du choix.

Voici donc notre sélection.

Sur Netflix

Selon certaines projections, Netflix pourrait investir 19 milliards $ US en 2021 pour enrichir son offre.

Dans un contexte de rude concurrence, et alors que de nombreux ayants-droits rapatrient sur leur propre plateforme des productions qui ont fait le succès de Netflix ces dernières années (Friends, The Office, Gossip Girl, etc.), le roi du streaming mise plus que jamais sur ses contenus originaux pour fidéliser ses 195 millions d’abonnés.

Au programme en 2021 :

●    Lupin – Omar Sy (Intouchables) incarne un concierge au Musée du Louvre qui se lance sur les traces du célèbre Arsène Lupin en mettant sur pied un cambriolage ambitieux… pour venger la mort de son père. Dès le 8 janvier.

●    L’héritage de Jupiter – Avec l’acquisition de l’éditeur de comics Millarworld en 2017, Netflix cherchait à mettre la main sur un univers de superhéros, alors que Marvel appartient à Disney et que DC Comics est dans le giron de WarnerMedia. Cette série, tournée à Toronto et mettant en vedette Justin Theroux, fera défiler une ribambelle de nouveaux justiciers aux pouvoirs extraordinaires. À venir en 2021.

Sur Disney+

Après un peu plus d’un an d’existence, la plateforme de streaming de Disney est parvenue à recruter 86 millions d’abonnés. Un exploit au-delà des attentes: Disney espérait 90 millions d’abonnés… à sa quatrième année! Il faut dire que le concurrent le plus sérieux de Netflix a un atout de taille dans sa manche, à commencer par les univers de Marvel, de Pixar, de Star Wars… et de Disney.

Star Wars – Le succès de la série The Mandalorian n’était qu’un hors-d’œuvre: la célèbre galaxie très, très lointaine est en pleine expansion. Plus d’une dizaine de productions inspirées de l’univers de Star Wars débarqueront sur Disney+ d’ici les 24 prochains mois, dont la très attendue Obi Wan Kenobi, mettant en vedette Ewan McGregor dans le rôle-titre.

Marvel – Les superhéros de Marvel ne seront pas en reste avec une dizaine de productions dans les cartons, dont WandaVision, dès le 15 janvier, qui apparaît comme la première sitcom de l’univers cinématographique de Marvel. Ce que ce sera? Une curiosité, assurément!

> LIRE AUSSI :
Quels sont les services de streaming offerts au Québec?

Sur Apple TV+

Prévue pour une sortie en 2021, Foundation est la série que tous les vrais amateurs de science-fiction attendent. Basée sur la trilogie du légendaire auteur Isaac Asimov, parue dans les années 50, elle mettra en vedette Lee Pace (Halt and Catch Fire) et Jared Harris (Chernobyl).

Sur ICI TOU.TV

Jean-Carl Boucher (1981) découvrira qu’il est le dernier humain sur la planète… avant de rencontrer Maude. La comédie fantastique Félix, Maude et la fin du monde sera offerte à compter de mars 2021.

Sur Club illico

Nostalgique de la série Alfred Hitchcock présente…? Cet hiver, on aura droit à notre propre série d’anthologie provenant du sombre imaginaire de notre maître local du suspense, Patrick Senécal. Au menu de Patrick Senécal présente… dix histoires à faire frissonner, réalisées par Stéphane Lapointe (Tout sur moi).


PUBLIÉ LE 06/01/2021


VOIR AUSSI :
Les Québécois ont passé plus de temps devant leurs écrans en 2020

Cette semaine: les résultats de l'enquête NETendances 2020.

Le grand chantier du CRTC décortiqué
projet-de-loi-C-10

L'avis du professeur de droit Pierre Trudel.

Projet de loi C-10 : quelle place pour le contenu québécois ?
projet de loi C-10

Les géants du Web considèrent-ils la culture québécoise comme distincte?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *