Les écrans

Du temps d’écran bien investi

Les souveraines du petit écran les plus intéressantes

Jessica Dostie

La reine Élisabeth II célébrera ses 95 ans ce 21 avril. Pour souligner l’événement, on se plonge dans cinq séries qui mettent en lumière des souveraines dont l’histoire a suscité l’intérêt des scénaristes.


La reine Élisabeth II dans The Crown

À tout seigneur tout honneur. Commençons donc ce petit palmarès par Élisabeth II elle-même. Dans la série The Crown, un des grands succès Netflix des dernières années, l’actuelle reine d’Angleterre a vu non pas une, mais bien trois actrices différentes se glisser dans sa peau. Après Claire Foy (saisons 1 et 2) et Olivia Colman (saisons 3 et 4), on sait déjà qu’Imelda Staunton incarnera la souveraine dans les saisons 5 et 6, qui devraient atterrir plus tôt que tard sur la plateforme.

La reine Charlotte dans La chronique des Bridgerton

Golda Rosheuvel | Netflix

Produite par Shonda Rhimes (Grey’s Anatomy), la série de l’heure sur Netflix présente l’épouse du roi George III sous les traits de l’actrice d’origine guyanaise Golda Rosheuvel. Une ouverture d’esprit réjouissante. Ce choix ne serait toutefois pas anodin : il aurait été inspiré par les recherches de l’historien Mario de Valdes y Cocom, dont la thèse fait état d’ancêtres maures. En attendant la saison 2 — actuellement en tournage —, on peut toujours se rabattre sur les romans à succès de Julia Quinn… même si la souveraine en est absente.

Catherine II de Russie dans The Great

Après Helen Mirren dans Catherine la grande (actuellement offerte sur Crave), Elle Fanning incarne à son tour la tsarine russe tout juste couronnée dans une comédie irrévérencieuse des plus inventives. The Great n’a toutefois rien à voir avec l’opulente série de HBO et adopte plutôt le ton de la satire. En attendant la seconde saison promise – toujours en production du côté de Hulu –, la première est toujours en ligne sur Amazon Prime Video.  

Catherine d’Aragon dans La princesse espagnole

En 16 épisodes (offerts en ce moment dans l’Extra de tou.tv), Charlotte Hope, qui incarne Catherine d’Aragon de son arrivée triomphale en Angleterre jusqu’à sa mise au ban de la cour, réussit à rendre sympathique une reine qui n’a rien de la traditionnelle héroïne. Il faut dire que la vie de la fille d’Isabelle d’Espagne n’a pas été de tout repos. D’abord promise au prince Arthur, Catherine d’Aragon devient veuve après seulement quelques mois de mariage avec l’aîné des Tudor. Elle se tourne alors vers son jeune frère (le futur Henri VIII), mais l’union entre les deux puissances d’Europe ne se fera pas sans heurts. Et on connaît la fin de l’histoire…

L’impératrice Élisabeth d’Autriche dans The Empress

Impossible de parler des souveraines qui ont marqué nos écrans sans évoquer l’inoubliable Sissi des films d’Ernst Marischka! D’autant que Netflix s’apprête à lui consacrer une nouvelle série et qu’on sait maintenant qui chaussera les souliers de Romy Schneider. Son nom? Dominique Devenport, une jeune actrice américano-suisse. Curiosité et espoir de voir, cette fois, un portrait plus réaliste de l’impératrice. À voir au printemps 2022! 


PUBLIÉ LE 20/04/2021


VOIR AUSSI :
Covisionnement et revisionnement : être ensemble, gérer le stress

Facebook et YouTube arrivent en tête des plateformes les plus utilisées.

8 suggestions pour le 8 mars

Des séries, des documentaires et des films à voir.

Du théâtre en ligne

Nos suggestions pour la Journée mondiale du théâtre.