Le média en ligne des médias en ligne

Les écrans

Le média en ligne des médias en ligne

Notifications : 7 trucs minceur pour vos réseaux sociaux

Publié le 04/08/2020 | par Catherine Courchesne

De plus en plus de gens mettent leurs plateformes sociales au régime. Quelles sont leurs astuces pour contrôler leur volume quotidien de notifications ?

notifications
Illustration : Natalia | Adobe Stock

Un récent rapport mondial de Dentsu Aegis révèle qu’environ 30 % des jeunes de la génération Z (âgés de 18 à 24 ans) ont limité leur utilisation des réseaux sociaux au cours de la dernière année, et qu’un autre 20 % d’entre eux ont désactivé leurs comptes.

Des résultats qui ne surprennent pas Caroline Bédard, gestionnaire de communauté chez KB Communication et présidente de Travailleurs autonomes Québec : « Plusieurs jeunes sont sceptiques à l’égard de la confidentialité des données en ligne. D’autres sont tout simplement fatigués des réseaux sociaux et les délaissent totalement. »

Sans aller jusque-là, comment ne pas crouler sous cette quantité phénoménale d’information, de notifications, de publicités… de cochonneries? Autrement dit, comment reprendre le contrôle des réseaux sociaux pour en faire des applications intéressantes plutôt qu’envahissantes ? Des trucs existent, et les voici.

PUBLICITÉ

Stratégie de contenu : l’essentiel en 30 minutes
37e AVENUE, l’agence de contenu, a créé un guide
pour vous aider à définir une stratégie de contenu claire et cohérente.
TÉLÉCHARGEZ LE MINI-GUIDE GRATUIT!

1. Une liste d’amis minimaliste

Vous avez l’impression que vos 500, voire vos 5000, amis sur Facebook ne font qu’engorger votre fil d’actualité de publications sans intérêt ? Dans ce cas, réduisez votre liste d’amis au minimum en ne gardant que vos « bons vieux chums ». La qualité primera ici sur la quantité. De plus, gardez cette réduction amicale sous contrôle en supprimant votre nom de famille de votre profil ou en changeant carrément votre nom. Vous recevrez ainsi moins de demandes d’amitié.

2. Amis, mais pas abonnés

Réduire votre liste d’amis au minimum n’est peut-être pas la meilleure idée si vous êtes un entrepreneur ou un artiste qui utilise les réseaux sociaux pour se faire connaître. Heureusement, saviez-vous que vous pouvez rester ami avec vos contacts sans pourtant voir leurs publications ? « Il suffit de vous désabonner des amis concernés ou de les mettre en sourdine, explique Caroline Bédard. La manœuvre est simple : sur votre fil d’actualité Facebook, cliquez sur les trois points de suspension situés à la droite du nom de l’ami en question et choisissez “Se désabonner de”. Sur Instagram, choisissez plutôt “sourdine”. »

3. Conversations de groupe sous silence

Parlant de sourdine, n’hésitez pas à réserver ce sort aux conversations de groupe un peu trop actives qui font réagir sans cesse votre téléphone… surtout si vous êtes au boulot ! Pour ce faire, dans la section Discussions de Messenger, cliquez sur les trois points de suspension à côté desdites conversations et choisissez « sourdine ». Vous pourrez toujours participer aux échanges, mais quand bon vous semble !



4. Les anniversaires, ça va faire !

Chaque jour, Facebook vous rappelle de souhaiter bonne fête à quelqu’un, quelque part, sur la planète. Fatigué de ces notifications ? Désactivez-les ! Comment ? Dans les Paramètres, sélectionnez l’onglet Notifications. Ensuite, dans la catégorie Anniversaires, cochez « non » où il est écrit « Autoriser les notifications sur Facebook ».

5. Bloquez les invitations d’apps et de jeux

Votre belle-mère vous bombarde d’invitations à jouer à Criminal Case sur Facebook ? N’endurez pas la situation plus longtemps ! Dans les Paramètres, allez dans l’onglet Blocage et inscrivez le nom de votre belle-mère dans la section « Bloquer les invitations à utiliser une application ». Qui plus est, la personne bloquée n’en saura rien. Vous pouvez donc vous présenter aux événements familiaux l’esprit en paix !

6. Une utilisation spécifique

Pour réduire davantage les notifications indésirables, certaines personnes utilisent les réseaux sociaux seulement pour des raisons précises. Par exemple, des utilisateurs de Facebook vont jusqu’à n’avoir aucun ami et se servent de l’application uniquement pour suivre les marques qui les intéressent. À ce propos, Caroline Bédard souligne qu’il est possible de se désabonner des pages des marques suivies. Autrement dit, abonné un jour… mais pas toujours !

7. Un horaire déterminé

D’autres utilisateurs ne vont sur les réseaux sociaux qu’à des heures fixes, diminuant ainsi le risque d’y passer la journée.


Les plus lus sur Les Écrans :

Catherine Courchesne