Les écrans

Du temps d’écran bien investi

Comment (ne pas) ennuyer tout le monde sur LinkedIn

Steve Proulx

Le réseau social professionnel LinkedIn a beau exister depuis près de 20 ans, il demeure assez mal compris par une bonne quantité d’utilisateurs. Il y a pourtant des façons de faire des affaires grâce à LinkedIn, en commençant par arrêter de vouloir se vendre à tout prix.

Photo : Inlytics | Unsplash

Cette chronique a d’abord été publiée dans l’infolettre InfoBref du samedi 1er mai. Pour s’y abonner, c’est par ici.

Si vous êtes comme moi, votre fil de nouvelles sur LinkedIn est sans doute surchargé de publications promotionnelles ou autocongratulatoires partagées par les membres de votre réseau. LinkedIn n’est-il qu’un réseau destiné à offrir une vitrine à ceux qui ont quelque chose à vendre?

Pas du tout. Et pour éviter d’être le prochain qui ennuiera tout le monde avec son pitch de vente, voici ce qu’il ne faut plus faire.

Considérer LinkedIn comme une plateforme pour trouver des clients

Il n’y a rien de mal à utiliser LinkedIn pour trouver de nouveaux clients. Rappelons cependant que LinkedIn n’est pas un réseau pour vendre sa salade, c’est un réseau social.

Meilleure pratique — Utiliser LinkedIn pour identifier des décideurs ou des prospects, puis chercher à développer avec eux une relation organique… ailleurs que sur LinkedIn!

Confondre «marque personnelle» et «autopromotion»

Les experts du réseautage reconnaissent tous l’importance de développer sa marque personnelle (personal branding). C’est un art que plusieurs personnes confondent, hélas, avec l’autopromotion.

Meilleure pratique — Comme l’écrivait Dale Carnegie dans son célèbre livre Comment se faire des amis: «Oubliez votre propre intérêt et concentrez-vous sur l’intérêt de votre interlocuteur.» En d’autres mots, cessez d’exposer votre petit nombril, intéressez-vous en priorité aux nombrils des autres.


Promouvoir ses bons coups, encore et encore

Vous venez de décrocher un nouvel emploi, vous avez collaboré à un projet emballant, votre entreprise a remporté tel prix? Il est tout à fait permis de partager ses accomplissements sur LinkedIn… mais montrez aussi que vous avez autre chose à dire!

Meilleure pratique — Partager régulièrement des publications qui montrent que vous êtes à l’affût de ce qui bouge dans votre secteur ou dans votre niche. Poser des questions sincères à son réseau, lancer des conversations. En bref, chercher à communiquer sur LinkedIn autre chose que: «J’ai fait ceci, c’est beau, hein?»

Ajouter des «étrangers» à son réseau

Par «étranger», je me réfère au fameux entonnoir de ventes. Les personnes qui ne vous connaissent pas, qui ne connaissent pas votre entreprise ou ce que vous avez à offrir se situent à l’embouchure la plus large de l’entonnoir. Ce sont des étrangers. Les inviter à rejoindre votre réseau LinkedIn, c’est l’équivalent de se planter sur le coin d’une rue et de distribuer sa carte professionnelle aux passants. Généralement, on offre sa carte professionnelle après une première conversation.

Meilleure pratique — Participer aux conversations, devenir un leader d’opinion dans son domaine. Bientôt, c’est vous que les «étrangers» souhaiteront ajouter à leur réseau.

Inviter dans votre réseau les personnes qui ont consulté votre profil

LinkedIn a créé un monstre en indiquant aux utilisateurs qui a consulté leur profil. Si une personne que vous ne connaissez pas consulte votre profil, c’est sans doute que votre nom est apparu lors d’une recherche de mots-clés et que votre profil a suscité un intérêt, ou simplement de la curiosité. Or, inviter instantanément cet inconnu à rejoindre votre réseau, c’est un tantinet embarrassant. C’est un peu comme si vous vous arrêtiez devant la vitrine d’un magasin, et qu’un vendeur en sortait et se précipitait vers vous pour vous «aider». Non, merci.

Meilleure pratique — Cesser de consulter la section «Qui a consulté votre profil?»

En cette période où les 5 à 7 et les activités de réseautage sont suspendus, LinkedIn vous permet de maintenir votre réseau actif, de prendre des nouvelles de vos collègues, fournisseurs, clients, prospects.

Vendre sur LinkedIn? Pas vraiment. S’enrichir sur LinkedIn? Au contact des autres… absolument!


PUBLIÉ LE 05/05/2021


VOIR AUSSI :
8 stratégies pour tirer le meilleur de LinkedIn
LinkedIn astuces

Des astuces pour utiliser LinkedIn à son plein potentiel.

Médias sociaux : bientôt tous pareils?

Pourquoi se copient-ils autant, d’ailleurs?

Bâtir sa communauté en se réappropriant son auditoire

Une priorité pour les médias d'information.

5 choses à savoir sur les pods

Pour ou contre les pods pour propulser les publications sur les médias sociaux?