Les écrans

Du temps d’écran bien investi

Quatre années de rentabilité pour Le Devoir

Patrick White

Le quotidien Le Devoir a annoncé avoir atteint une quatrième année de rentabilité, confirmant le succès de son modèle d’affaires.

Photo : Le Devoir

Pour recevoir chaque semaine l’infolettre de Patrick White sur les médias, abonnez-vous ici!

Le directeur Brian Myles en a dévoilé les grandes lignes samedi dernier en résumant le rapport annuel du journal.

Malgré la crise sanitaire, les revenus du Devoir ont augmenté de 3,3 % en raison « d’une croissance phénoménale des revenus d’abonnements numériques », écrit-il. Le quotidien a noté une hausse des recettes publicitaires imprimées de 3 % et une croissance de 31 % de la publicité numérique. N’oublions pas en effet la robuste campagne publicitaire du gouvernement du Québec sur la COVID-19.

Le Devoir crée des emplois et fait le plein d’abonnés

Le Devoir a embauché 35 personnes en 2020, dont 19 dans sa salle de nouvelles. Les dépenses du quotidien ont augmenté de 5 % l’an dernier, par ailleurs, financées en partie par les crédits d’impôt sur la masse salariale des technologies et des salles de rédaction.

Le Devoir comptait, fin 2020, près de 30 000 abonnés numériques, en hausse de 37 % par rapport à 2020. Pour les éditions papier, Le Devoir cite 13 600 abonnés la semaine et 24 300 le samedi.

Les revenus d’abonnements numériques sont en hausse de 28 % sur un an et de 89 % sur cinq ans.

Le numérique cartonne

La portée du quotidien se résume ainsi : hausse de 65 % par rapport à 2019.

« Notre site Internet a enregistré 3,1 millions de visiteurs uniques par mois, avec un pic de 4,2 millions de visiteurs uniques en avril 2020. Notre application mobile a fait un retour en force pour terminer l’année avec 55 000 utilisateurs, en hausse de 49 % par rapport à 2019. Nos sept infolettres ont été consultées par un cumulatif de 170 000 personnes », a conclu Brian Myles, qui ajoute que Le Devoir est lu par 1,5 million de personnes par semaine, selon Vividata.

La campagne de philanthropie du quotidien a obtenu 700 000 $ de 3000 donateurs, en 2020.

Le quotidien tire aussi des revenus « équitables du service Apple News +. 


PUBLIÉ LE 11/06/2021


VOIR AUSSI :
Que réserve 2021 aux médias?
Tendances Médias 2021

Même sans boule de cristal, on peut déjà anticiper quelques tendances.

Du mouvement au quotidien Le Devoir

Un crédit d'impôt pour les abonnés; deux journalistes démissionnent.