Les écrans

Le média en ligne des médias en ligne

Balado Les écrans, ép. 3

Steve Proulx

Ce troisième épisode de la balado Les écrans s’intéresse à l’innovation en presse écrite, avec deux invités qui expérimentent de nouvelles pratiques journalistiques.

La balado Les écrans est une coproduction 37e AVENUE et MonCarnet.com

Pour écouter La balado Les écrans sur :


L’innovation en presse écrite

Alors que commence le congrès annuel (virtuel, pandémie oblige) de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), les 7 et 8 novembre, nous avons eu l’idée de parler du monde de l’information… sans parler de la crise des médias !

Parlons donc d’innovation. 

On le sait : l’information se consomme désormais en ligne, et comme le disait le théoricien de la communication Marshall McLuhan : « Le médium est le message. »

Donc, comment peut-on adapter la pratique du journalisme écrit — une pratique demeurée pratiquement inchangée depuis 150 ans — au monde connecté ? Un tas de nouvelles pratiques journalistiques se développent, et il est de plus en plus évident que le journaliste de demain devra avoir de nouvelles compétences dans sa boîte à outils. Quelles sont-elles ?

On en parle avec nos invités :

  • Patrick Déry — rédacteur et consultant en politiques publiques qui, depuis le début de la pandémie, documente les chiffres de la COVID-19 à coups de graphiques, notamment sur Twitter.
  • Patrick Pierra — l’éditeur d’un nouveau média, Infobref, qui a pour mission de vous informer… et vite !

Ils ont dit…

Patrick Déry
Patrick Déry :
« Si un robot est capable d’écrire ton article et que le lecteur n’est pas capable de voir la différence, c’est probablement que ta valeur ajoutée [en tant que journaliste] n’est pas très élevée… »
Patrick Pierra
Patrick Pierra :
« La simplicité a beaucoup d’avantages. [Avec Infobref] on fait quelque chose qui est presque exclusivement du texte, c’est très simple, c’est très court, mais à cause de cela, on se distingue de la pléthore de médias qui se sont beaucoup “enrichis” avec les années… »

PUBLIÉ LE 06/11/2020