Les écrans

Le média en ligne des médias en ligne

Équipez-vous à petit prix et lancez votre balado

Stéphane Berthomet

L’une des questions que se posent le plus souvent ceux et celles qui veulent se lancer dans le balado, est : « Quel équipement dois-je utiliser? » Pour répondre à cette interrogation, j’ai fait appel à Francis Parent-Valiquette.

équipement balado
Illustration : Adobe Stock

Francis Parent-Valiquette, animateur du Santro Show, mais aussi (et surtout) producteur et réalisateur de balados depuis plusieurs années, est un pro du balado. Je lui ai posé quatre questions très directes. Voici ses réponses… avec mon petit grain de sel en plus !

Quel micro choisir avant de se lancer en balado ?

Réponse de Francis : « Ça dépend du type de balado et des conditions dans lesquelles il sera enregistré.

Chaque balado a son contexte et son format (solo, entrevue, narratif, etc.) ainsi que des conditions d’enregistrement différentes (face à face ou à distance).

Quand je parle à un débutant, j’aime bien dire que le meilleur micro que vous pouvez trouver avec un budget très limité, eh bien, vous l’avez déjà… dans votre téléphone intelligent !

Un micro externe à brancher sur le cellulaire peut aussi être utile pour améliorer la qualité de votre enregistrement. Que ce soit un micro lavalier ou shotgun, toutes les options sont bonnes, même si les plus récents iPhone ont une qualité sonore assez incroyable.

Pour ceux qui tiennent à acheter un micro, je conseille l’Audio Technica ATR-2100, qui est un bon choix. Vous pouvez le connecter en USB ou en XLR. Il va donc vous suivre au fur et à mesure de vos besoins. Comme il est dynamique et cardioïde, il va bloquer les bruits ambiants, ce qui donne un son chaud sans trop de distorsion. »

Mon grain de sel : Si vous réalisez des entrevues et que vous utilisez un iPhone, je vous conseille d’acheter un ensemble de deux micros san fil de type lavalier (qu’on appelle aussi micro-cravate). Vous en trouverez à prix très modique. 

Cet équipement permet d’enregistrer très facilement une conversation avec une assez bonne qualité sonore tout en restant à bonne distance… ce qui est plutôt conseillé en ce moment.

Une mise en garde, cependant. Avec ce type de micro, évitez de porter des vêtements en fibres synthétiques, qui émettent un bruit de frottement qui peut s’entendre sur l’enregistrement.

Quels logiciels utiliser pour enregistrer sa balado ?  

Réponse de Francis : « Je vais continuer dans la simplicité en vous proposant d’utiliser votre téléphone. L’application Anchor est un très bon point de départ pour enregistrer votre balado à partir d’un téléphone. En plus, elle offre la possibilité d’ajouter des musiques d’intro et de transition.

Vous pouvez essayer le petit éditeur pour couper vos enregistrements à même l’application. Elle permet aussi d’enregistrer à distance, ce qui est vraiment facile et pratique.

Pour aller un peu plus loin, je conseille Auphonic. Vous avez droit jusqu’à 2 h d’utilisation par mois gratuitement.

C’est une intelligence artificielle qui ajuste le son et les niveaux en retirant les bruits parasites. Ça marche bien. Quand on l’installe sous Windows, sur les téléphones ou sur Mac, on obtient une interface d’édition avec laquelle on peut ajouter les sons qui marquent le début et la fin du balado (intro et outro). »

Mon grain de sel : Par curiosité, j’ai testé Anchor et je dois dire que c’est très convivial, même si je pense qu’on peut vite se sentir un peu « coincé » par le manque d’options. 

Au fond, quand on se lance, on réalise qu’il est assez facile d’enregistrer soi-même avec un micro de qualité, puis de monter ses propres fichiers avec des logiciels dont beaucoup sont gratuits. Ensuite, il suffit de rendre son balado disponible sur les plateformes habituelles. 

Cela demande un peu plus de travail, mais offre un vaste choix de possibilités. Je l’ai fait pour m’amuser et donc à peu près n’importe qui peut le faire ! 

Quelles plateformes utiliser pour sa balado ?

Réponse de Francis : « Continuons dans l’idée que vous utilisez Anchor. C’est l’application elle-même qui va placer directement votre flux RSS sur neuf plateformes différentes, dont Apple et Spotify, mais il faut être vigilant. En cas de problème, ils ne sont pas très réactifs !

Et bien sûr, au Québec, il faut mettre votre balado sur Baladoquébec, qui offre une très belle visibilité aux nouveaux contenus et aux contenus québécois en général. »

Mon grain de sel : Utiliser une appli qui fait tout le boulot est réellement un souci en moins. 

Cela dit, placer soi-même son fil RSS sur les plateformes de diffusion peut sembler compliqué, mais ça ne l’est vraiment pas ! Donc, pas de panique le moment venu. Tout ira bien !



Quels sont les problèmes techniques que rencontrent les novices ?

Réponse de Francis : « C’est dans l’exécution qu’on rencontre le plus de problèmes. Les gens oublient d’enregistrer ou positionnent mal les micros. Par ailleurs, la préparation est la clé réparez-vous donc une liste de choses à faire, tout simplement. Faites des tests au préalable et vérifiez que tout fonctionne correctement. 

Si vous recevez un invité, renseignez-vous sur lui sur les réseaux sociaux et préparez votre entrevue. Documentez-vous et écrivez à l’avance vos questions. » 

Mon grain de sel : N’essayez pas de faire les choses de façon trop complexe au début. Pensez à rester dans la simplicité, tant en ce qui concerne l’organisation que le déroulement de votre balado.

En entrevue, posez des questions claires et simples, puis rebondissez sur les réponses avec d’autres questions. Lors d’une entrevue, n’interrompez pas la personne qui parle. Ayez toujours un stylo et une feuille de papier sous la main afin de noter les nouvelles questions qui vous viennent à l’esprit. Vous y reviendrez ensuite. 

Enfin, je partage avec vous ma devise, « Épuisez le sujet », qui consiste à rester sur le sujet en cours tant que vous n’en avez pas fait le tour, car relancer trop vite la conversation dans une autre direction peut vous faire manquer une réponse intéressante. Surtout, cela peut dérouter vos invités

Sur quoi un débutant doit-il concentrer ses efforts ?

Réponse de Francis : « Ma philosophie de vie, c’est : “Concentre-toi sur le bouton d’enregistrement.” C’est-à-dire que si on veut faire du balado, il faut mettre ce projet au cœur de ce qu’on fait et ne pas se perdre dans la création d’une page Facebook, d’une infolettre, d’une campagne de pub, etc.

On doit se concentrer sur la balado et sur la rétroaction après les premières diffusions.

Pas besoin de lire 50 livres ! Il faut se lancer une bonne fois pour toutes. »

Mon grain de sel : Je suis d’accord avec Francis. Seule la pratique vous dira si vous allez dans la bonne direction. Cela dit, un peu de préparation ne fait pas de mal non plus.

Quel que soit le type de balado que vous faites, vous devez avoir au moins un plan en tête et décider à l’avance où vous allez sans oublier d’en informer vos invités.

Lancez-vous, et ajustez ensuite ! 

> LIRE AUSSI :
Comment réussir son balado ?


PUBLIÉ LE 26/11/2020


VOIR AUSSI :
Des séries télévisées pour inspirer les auteurs de balados
Making a Murderer

Il n'y a aucune différence entre une bonne série télé et un bon balado.

Un premier bilan pour OHdio

Cette semaine: le bilan d'OHdio et des nouvelles des médias d'ici.

La baladodiffusion a le vent dans les voiles d’un océan à l’autre
baladodiffusion

Conclusions: les auditeurs sont jeunes et de plus en plus nombreux.