Le média en ligne des médias en ligne

Les écrans

Le média en ligne des médias en ligne

Comment choisir le sujet et le titre de son balado ?

Publié le 14/08/2020 | par Stéphane Berthomet

Les deux vont souvent ensemble, car quand on a décidé du sujet de son balado, on ne met généralement pas bien longtemps à se poser la question du nom à lui donner…

Titre d'un balado
Illustration : Syuzann q | Adobe Stock

Le référencement

D’abord, réglons un point important avant même de penser au sujet et au titre. 

Si vous ne le savez pas déjà, dès sa création, le contenu de votre balado sera passé au filtre – étrange et mystérieux pour beaucoup d’entre nous – du référencement.

Tel l’agent Smith dans The Matrix, Google traquera le contenu et les mots-clés  jusque dans les sous-titres, et évidemment les métadonnées de votre balado.

Comme pour tout contenu disponible sur Internet, vous devrez donc être très attentif aux textes et mots-clés que vous utiliserez.

Pour aller plus loin, les plus méticuleux d’entre vous iront jusqu’à faire des recherches sur les mots-clés reliés à leur sujet afin d’optimiser le choix de leur  titre ou des informations sur le sujet, le contenu et les épisodes du balado.

Choisir le sujet de son balado

Voilà qui nous amène naturellement au choix du sujet de votre balado.

Le premier conseil que j’aimerais vous donner, c’est que si vous devez passer des heures et des jours à vous demander de quoi il traitera,c’est sans doute un bon indice que… vous ne devriez pas vous lancer dans ce projet!

Tout comme on ne commence pas à écrire un roman en se demandant quelle histoire on a envie de raconter, on ne débute pas un balado sans porter en soi un désir profond d’aborder un sujet ou l’envie sincère de traiter d’une question qui nous touche et nous concerne directement ou indirectement.

Ainsi, quelle que soit la forme que prendra votre balado, il vaut mieux toujours partir de soi, d’une passion qui nous anime, d’une compétence propre ou d’un sujet que l’on connaît bien et que l’on maîtrise un tant soit peu.

J’ai pensé pendant longtemps que j’étais arrivé au balado par accident, mais je suis aujourd’hui convaincu que ce n’est pas le cas.

Ce que je fais aujourd’hui est le fruit de mes expériences passées, de ma passion pour le récit et de mon goût pour la recherche des faits. 

Et si j’étais novice dans le domaine, je n’y suis pas arrivé sans bagages.

Mon passé d’ancien enquêteur de police, les enquêtes documentaires menées pour mes livres et les années passées à m’intéresser aux affaires policières au Québec m’offraient tous les outils pour créer un balado sur d’anciennes affaires criminelles.

Ainsi, la réussite d’un projet passe avant tout par la réalisation de cette condition : votre balado doit, d’une façon ou d’une autre, avoir un lien fort avec vous, votre vie, vos compétences, vos goûts ou tout autre autre chose qui vous anime profondément.

Une fois cette condition remplie, vous devez faire des recherches pour vérifier si votre idée n’existe pas déjà et, si c’est le cas, de quelle façon elle est traitée par les balados existants. Il y a une foule de façons de traiter le même sujet si votre approche, votre ton et votre vision sont différents.

Ne vous contentez pas d’explorer l’univers du balado, car les séries télé, les livres et les chaînes YouTube peuvent aussi vous éclairer et vous renseigner sur ce qui se fait dans le domaine ou les sujets que vous souhaitez aborder.

On dit souvent qu’il faut « trouver sa niche », c’est-à-dire identifier et déterminer à l’avance à quel type de public on s’adresse. C’est vrai si votre balado s’inscrit dans une logique commerciale ou de marketing, mais beaucoup moins s’il s’inscrit dans une logique artistique où la qualité du contenu et la vision que vous poursuivez permettent à votre balado de se différencier d’autres contenus plus ou moins similaires.

Pour conclure, partez de votre idée, de votre désir de créer et donnez-vous les moyens de réaliser vos objectifs de la meilleure façon possible.



Choisir le titre de son balado

Passons maintenant à l’étape qui donne souvent des maux de tête à ceux et celles qui se lancent dans l’aventure audionumérique.

Pour commencer, dites-vous que donner un titre à un balado, c’est un peu comme déclarer le nom d’un enfant à l’état civil : il n’y a pas de seconde chance, impossible d’y retourner et dire qu’on s’est trompé une fois que le « bébé » est arrivé !

Prenez donc le temps de bien y penser, car ce n’est pas lorsque que vous aurez commencé à avoir un auditoire et que votre balado sera référencé par Google qu’il faudra vous apercevoir qu’un autre balado sur le même sujet porte déjà le même titre que le vôtre ou que vous avez utilisé le nom d’une marque ou d’une entreprise connue qui risque tôt ou tard de vous demander des comptes !

Pour reprendre une expression à la mode ces temps-ci : faites vos recherches !

Il y a plusieurs options pour le choix d’un titre : on vous dira qu’il doit tout dire de votre sujet ou qu’il peut juste évoquer une image ou une idée, ou encore que la seule chose importante, c’est qu’il frappe les esprits et qu’on puisse s’en souvenir facilement.

Tous les cas de figure sont bons, à mon avis, tant que vous choisissez un titre clair et compréhensible.

N’hésitez pas à utiliser les bonnes vieilles techniques : faites une liste de titres, consultez des amis, testez votre titre auprès de gens qui ne sont pas au fait de votre projet, dressez une liste finale de vos préférés et… laissez « mariner »  avant d’y revenir.

La chose principale que vous devez garder à l’esprit est que vous devez être capable d’assumer votre choix de titre.

Recherchez la simplicité, visez ce qui est évident, limpide…

Vous savez, comme quand on découvre une idée et qu’on sait que c’est LA bonne idée.

Votre titre et court et efficace ? C’est parfait si votre projet est dans la même logique.

Vous vous êtes décidé pour un titre en latin ou une expression plutôt obscure ? Pas de problème si cela fait partie de votre volonté d’être différent, intrigant et mystérieux et que vous comptez fournir les clésclefs de compréhension à vos auditeurs et auditrices.

Pensez votre titre comme un chapeau qui viendra se poser sur l’ensemble de votre projet et qui doit autant le représenter que le couvrir harmonieusement.

À ce sujet, lorsque vous choisissez un titre, n’oubliez pas qu’il devra s’harmoniser avec la facture visuelle de votre projet. Créer le visuel de votre balado en même temps que vous réfléchissez à son titre pourrait donc énormément vous aider.

Enfin, on ne sait jamais si on a réellement fait le bon choix avant le vrai test… celui du public.

Et c’est précisément de cela dont je vous parlerais dans mon prochain article avec mes deux invités.

Stéphane Berthomet
Récents articles de Stéphane Berthomet (tout voir)