Les écrans

Du temps d’écran bien investi

Plus de 200 licenciements chez Bell Média

Patrick White

Dure semaine pour les employés de Bell Média. Plus de 220 employés, dont une centaine de journalistes, ont été licenciés au pays, dont certains au Québec.


Pour recevoir chaque semaine l’infolettre de Patrick White sur les médias, abonnez-vous ici!


À Montréal, la salle de nouvelles de CJAD 800 AM a été fermée cette semaine. La station fêtait ses 75 ans et a longtemps été une référence en information au Québec, avec des correspondants parlementaires à Ottawa et Québec. Les lecteurs de nouvelles de CJAD vont demeurer en ondes le jour mais les journalistes, présentateurs et rédacteurs de CTV News Montréal devront mettre la main à la pâte le soir et durant la journée pour les bulletins radio.

Deux émissions en soirée de CJAD ont été abolies la semaine et la communauté anglophone montréalaise a fortement réagi.

Du côté de CTV News Montréal, le syndicat Unifor parle de deux postes de techniciens abolis, ce que nie Bell Média, et de l’abolition du poste de correspondant parlementaire à Québec (il y aura une rotation des reporters de Montréal désormais). Ce poste existait depuis le milieu des années 1970 pour CFCF 12 (devenu CTV Montréal depuis).

En plus de ces compressions au Québec, les syndicats d’employés de Bell Média déplorent la perte de 210 emplois à Toronto et ailleurs au pays cette semaine. On parle ici de la fermeture de la salle de nouvelles de la station de CFRB à Toronto, une référence au Canada, des compressions à CTV National News, CTV News Toronto, TSN et à travers diverses autres propriétés de Bell Média à Toronto et ailleurs au pays.

Miser sur le streaming

Dans une analyse publiée samedi dans le Toronto Star, avant ces annonces, le spécialiste des médias Mark Sikstrom explique le désintérêt de Bell Média pour la diffusion télé généraliste, devenue non rentable, et résume «une purge» récente d’un grand nombre de cadres haut salariés de CTV News et du réseau CTV.   

Bell Média misera davantage sur les services de diffusion en continu de ses diverses propriétés, alors que les abonnements au câble périclite chaque année au Canada. Sans compter la baisse des revenus publicitaires.

Par ailleurs, Bell Média a confirmé mercredi le lancement de ses bulletins de nouvelles télévisés en français au Québec sur la chaîne Noovo. Dès le 29 mars, les bulletins seront diffusés à 17h et à 22h, dans cinq régions (Grand Montréal, Estrie, Mauricie, Saguenay-Lac-Saint-Jean et Québec), en plus des bulletins de fin de semaine à 9h les samedis et dimanches. Le bulletin d’infos se nommera Le Fil. Une soixantaine de personnes ont été embauchées pour bâtir cette nouvelle rédaction, qui fera concurrence à TVA Nouvelles et au Téléjournal de Radio-Canada.


PUBLIÉ LE 05/02/2021


VOIR AUSSI :
L’information à Noovo: les jeunes loups contre les vieux routiers

Une nouvelle «guerre des nouvelles» entre Noovo et TVA à prévoir?

Perspectives pour 2021 : les prédictions du Nieman Lab

Voici à quoi on peut s'attendre selon ce centre de recherche sur le journalisme.

Que réserve 2021 aux médias?
Tendances Médias 2021

Même sans boule de cristal, on peut déjà anticiper quelques tendances.

Le futur des médias passera par l’innovation
média innovation

En ce siècle numérique, les médias doivent opérer une transformation radicale.